Le Street Tracker

En simple :
Le Street Tracker est en-faite une moto qui s’apparente à un Supermotard en un peu plus dévergondé ^^, soit un gros mono ou encore un bi.


Les bases : 
- Cadre type cross ou supermotard
- Un mono ou un bicylindre pêchu
- Selle solo
- Le strict minimum légale


Qu'est ce que c'est ? :
Le Street Tracker est un dérivé du Dirt Track, (vous savez les courses Américaine à fond dans un oval avec le public assis au tour dans des gradins) se sont donc des motos assez simple et brute faite pour la glisse.
Une discipline, qui est difficile, où Harley en a fait sa force grâce à leurs couple énormes en bas régime qui permet à la moto de collé à la route.

Les Japs malgré le puissance supérieure leurs étaient impossible de suivre le rythme car je le répéte ici c'est pas la puissance qui compte mais le pilote et surtout le couple

A contrario de son aîné le Dirt Track, le Street Tracker est équipé de frein, de feu, de phare, clignotants etc.

Husqvarna Tracker

Cette discipline (Dirt track)  à permis de faire découvrir pas mal de pièces comme les pots d'échappement Supertrapp qui avec leurs empilement de rondelles en sortie, permet de faire varier rapidement la courbe de couple du moteur. 

pots Supertrapp

Mais aussi la célébre coque arrière de la 750 XR de chez Harley (idem Husqvarna ci dessus) ou la coque en "bec de canard" comme sur la moto ci dessous.

Honda XLS 500


N.B :
L'age d'or du Dirt Track se situe vers la fin des 60's, avec le duel transatlantique entre Harley et Triumph, puis les années 80's avec l'offensive massive de Honda

Aucun commentaire:

Publier un commentaire